Charte ECO-LOC pour l’entretien du mobilier

LITERIE

Guide d’entretien du mobilier

Une fois votre nouvelle literie installée dans votre chambre, il est essentiel de l’entretenir soigneusement pour conserver une literie saine et durable. Il faut savoir que votre matelas et votre linge de lit sont des nids à bactéries et à acariens. De plus, durant la nuit nous transpirons et cette eau s’infiltre dans notre matelas, créant un milieu humide dans lequel les bactéries et les moisissures peuvent proliférer.

Au-delà d’un ménage régulier, il est important de respecter certaines pratiques pour garder une literie saine.

Lutter contre l’humidité

Positionnez-votre matelas systématiquement sur un sommier pour faciliter le passage de l’air sous votre literie afin de favoriser l’évacuation de l’humidité

Aérez tous les jours votre chambre ! Une aération régulière permet de diminuer l’humidité et la température de votre chambre qui doit être comprise entre 18° et 19°C.

Lutter contre les allergies

Les acariens sont des parasites se développant dans les endroits obscurs et humides (moquette, tapis, matelas mal aéré). Aspirateurs et machines à laver sont leurs principaux ennemis. Il reste pour autant impossible de s’en débarrasser complètement : toutes les maisons, même les plus propres, hébergent des acariens…

Néanmoins, voici quelques conseils pour lutter contre leur prolifération excessive :

  • Aérez et gardez votre chambre propre
  • Aspirez régulièrement la poussière, en particulier sur la literie (matelas et sommier)
  • Surveillez le taux d’humidité de l’atmosphère (que l’on peut abaisser par une bonne aération et un chauffage correct)
  • Lavez les sous taies de vos oreillers et /ou traversins régulièrement.
  • Nettoyez à sec les couvertures, les couettes et les oreillers

Lutter contre les tâches

N’utilisez pas de produits spécifiques qui risqueraient d’étendre la tâche.

Utilisez juste un torchon en coton propre imbibé d’eau savonneuse et frottez délicatement sur la tâche en effectuant des mouvements circulaires.

Lutter contre le tassement du matelas

Au cours des trois premiers mois d’utilisation, retournez le matelas une ou deux fois par mois afin que les matériaux constitutifs du garnissage s’aplanissent uniformément.

Par la suite, retournez votre matelas en fonction des 4 saisons :

  • Printemps : positionnez la face été sur le dessus.
  • Été : retournez votre matelas, horizontalement, en faisant pivoter la position tête/pieds.
  • Automne : positionnez la face hiver sur le dessus.
  • Hiver : retournez votre matelas, horizontalement, en faisant pivoter la position tête/pieds.

Pourquoi ? Parce que la nature des matériaux utilisés dans le garnissage diffère selon la saison : la laine fréquemment utilisée pour la face hiver garde la chaleur, alors que le coton reste frais pour l’été.
En respectant ces consignes, vous aurez une literie saine et vous n’en dormirez que mieux !

Nettoyer un canapé

Mettez la housse du canapé en machine, programme laine, lessive laine

MEUBLES

Meuble en bois laqué

Nettoyez un meuble en bois laqué en passant dessus un chiffon de soie ou en microfibres.
Sur les meubles en  laque synthétique un chiffon humide est recommandé à condition de passer un second chiffon, sec, presque aussitôt.

Ne nettoyez pas un meuble laqué avec des nettoyants trop agressifs comme l’acétone ou le dissolvant. Utilisez toujours des nettoyants doux.

Ne nettoyez pas le bois laqué avec une éponge abrasive ou des produits en poudre vous risqueriez de rayer la laque.

Ne frottez pas non plus le meuble en bois laqué, nettoyez-le avec des mouvements doux et circulaires.

La laque est résistante mais tout de même ! Évitez de poser un vase ou de servir du vin sur un meuble laqué que ce soit une laque végétale ou synthétique.

Ne posez jamais un plat chaud sur un meuble laqué, la laque ne résisterait pas.

ELECTROMENAGER

Machine à laver

Entretien annuel

Le vinaigre blanc permet de bien détartrer, nettoyer et assainir votre lave-linge, qu’il s’agisse du tambour, de la résistance ou des autres éléments tels les bacs à détergents et les joints de votre machine.

Pour se faire, versez 1 litre de vinaigre blanc dans le tambour de votre machine et  lancez un programme court à 30° (sans essorage).

Nettoyez les bacs à lessive

En général, les bacs à lessive sont amovibles. Il suffit donc de les rincer à l’eau tiède.  Si nécessaire, vous pouvez frotter avec une brosse à dents pour qu’aucun résidu ne reste dans le bac. Essuyez ensuite avec un chiffon avant de remettre en place, l’humidité provoquant de la moisissure…

Décrassez les joints

Vérifiez que des saletés ne se sont pas glissées dans les plis du joint de la porte de votre lave-linge. Vous pourrez les enlever facilement à l’aide d’une brosse à dents aux poils souples. Passez ensuite simplement sur le joint un chiffon humide.
En cas de salissures tenaces, il est possible de les enlever avec de l’eau de javel et du savon liquide.

Entretenez le tambour

Il est conseillé d’effectuer une fois par mois un “lavage” du tambour en lançant un cycle à 90° sans y ajouter de lessive. Cela permet en plus d’éviter que la manchette (le soufflet en caoutchouc) noircisse. Pensez également à laisser le couvercle ou le hublot de votre lave-linge ouvert après utilisation. L’humidité favorise le développement des mauvaises odeurs et l’usure prématurée du joint. En effet, celui-ci ne sèche pas normalement et se craquèle. Laisser la porte ouverte permet à l’air de circuler dans la machine et d’éviter ces désagréments.

Le tuyau d’évacuation d’eau

Nettoyez- le 1 à 2 fois par an afin d’éliminer les éventuels dépôts, responsable de la mauvaise odeur du linge. Profitez-en pour vérifier leur état : s’ils sont usés ou présentent des fissures, il vous faudra les remplacer. Vérifiez le bon serrage des tuyaux et la présence de joints aux deux extrémités. Certaines arrivées d’eau comportent un filtre anticalcaire. Contrôlez-le et nettoyez-le en vous reportant à la notice de votre appareil.

Le filtre

Après avoir vidangé l’eau, nettoyez-le et enlevez les petits objets qui auront été retenus (pièces, boutons de chemise, etc.). Attention à bien replacer le filtre correctement : si c’est mal fait, gare aux fuites !

Carrosserie et bandeau de commande

Pour nettoyer les panneaux externes de votre machine à laver, utilisez un chiffon en microfibre. Attention ! N’utilisez pas d’éponge : elle risquerait d’endommager le plastique ou la peinture.

Quelques bonnes habitudes

Avant de charger le tambour de votre lave-linge, vérifiez que vous n’avez rien oublié dans les poches de vos pantalons, vestes, pulls… Petits objets ou mouchoirs en papier, tout doit être enlevé !
Pensez à vérifier régulièrement que rien ne se soit coincé entre le tambour et la porte. Auquel cas, enlevez tous les éléments perturbateurs.
Il est également important de bien respecter les dosages. Surdoser ne lavera pas mieux votre linge : il ne fera qu’encrasser davantage votre machine.
Laissez la porte de votre machine ouverte après chaque lessive. Autrement, l’humidité pourrait faire apparaître des moisissures. Cela empêchera également les mauvaises odeurs et l’usure prématurée des joints de votre lave-linge. En effet, les joints doivent sécher correctement pour ne pas se dégrader.

Sèche-linge

Après chaque utilisation, prenez quelques secondes et nettoyez votre sèche-linge.
C’est indispensable pour préserver la qualité de séchage du linge et le bon état de la du sèche-linge.

Le tambour

Débranchez le sèche-linge, puis nettoyez le tambour avec une éponge imbibée (mais essorée) d’eau savonneuse.
N’utilisez surtout pas de poudres abrasives ni de produits à base d’alcool.

En cas de mauvaises odeurs

Saupoudrez l’éponge, imprégnée d’eau et de lessive liquide, de bicarbonate de soude.

Carrosserie

Nettoyez la carrosserie et les joints avec une éponge imbibée de vinaigre blanc à peine dilué.
Redonnez sa blancheur d’origine au sèche-linge en passant dessus une éponge imbibée d’un mélange de 1/2 tasse d’eau de javel, 1/4 de tasse de bicarbonate de soude et 4 tasses d’eau chaude.
Laissez le produit agir pendant dix minutes.
Rincez et séchez méticuleusement.

Sèche-linge

Sèche-linge à condensation

Videz le bac récupérateur d’eau après chaque utilisation, même si le voyant ne s’est pas allumé.
Une fois par mois, nettoyez le condenseur à l’aide d’un aspirateur ou sous la pomme de la douche.
N’utilisez jamais de produits corrosif (type détartrant) pour nettoyer un sèche-linge.

Filtre du sèche-linge

Nettoyez le filtre après chaque utilisation. Le filtre récupère toutes les impuretés présentes sur vos vêtements (fibres cassées, poussières, poils d’animaux…) qui freinent le flux d’air dans le tambour et altèrent les performances de l’appareil.

Lave-vaisselle

Il vous accompagne au quotidien. Sur une année, il vous fait même gagner 13 journées de loisir comparé au temps passé à faire la vaisselle à la main. Alors prenez-en soin ! Pour que votre lave-vaisselle fonctionne au mieux, encore longtemps, quelques petits gestes d’entretien sont indispensables.

Nettoyer le filtre à chaque lavage

Le filtre se situe dans le fond de la cuve de votre lave-vaisselle. Il doit être passé à l’eau courante régulièrement. En effet, un filtre encrassé empêche un bon lavage de votre vaisselle.

Nettoyez le filtre à chaque fois que vous videz le lave-vaisselle. Dévissez le filtre, passez-le sous l’eau courante, évacuez les déchets à l’aide d’une brosse, ou d’une éponge avec du liquide vaisselle, puis revissez.

La porte

Essuyez régulièrement le joint de porte avec un essuie-tout humide ou une éponge. Des résidus de nourriture, ou des éclaboussures peuvent s’y cacher !

Les bras de lavage

Deux ou trois fois par an, nettoyez les bras de lavage (aussi appelé bras ou buses d’aspersion). Des résidus de nourriture peuvent s’y loger, en boucher les trous et alétrer ainsi la qualité de lavage. La manipulation est simple. Consultez votre notice pour démonter les bras de lavage. Vous pouvez ensuite déboucher les trous à l’aide d’un objet pointu comme un cure-dent. Passez-les ensuite à l’eau.

Des dépôts de blanc dans votre lave-vaisselle ?

La quantité de liquide de rinçage est peut être insuffisante. Remplissez le réservoir situé sur la porte de votre lave-vaisselle, et ajustez le réglage du distributeur de manière à augmenter la dose de liquide de rinçage libérée à chaque lavage.

Vérifiez la quantité de sel. Remplissez le bac de sel régénérant, et vérifiez les valeurs réglées dans votre lave-vaisselle par rapport à la dureté de l’eau de votre commune. Si l’adoucisseur d’eau est mal réglé, il suffit de suivre les instructions de votre mode d’emploi pour les ajuster à la hausse. Cette manipulation est simple et ne prend que quelques minutes… Le plus dur sera peut-être de retrouver votre mode d’emploi ! Assurez-vous que le bouchon du bac de sel est bien serré. Réglez correctement l’adoucisseur d’eau en fonction de la dureté de l’eau dans votre région. Vous pouvez contacter la compagnie distributrice des eaux ou votre mairie.

Remplissez le bac de sel régulièrement

Si l’eau de votre région est très calcaire et que le réglage de l’adoucisseur de l’eau n’a pas empêché le dépôt de calcaire dans votre lave-vaisselle, des nettoyants spécifiques sont prévus afin de détartrer et votre appareil.

Évitez les odeurs désagréables
Faites tourner à vide votre lave-vaisselle 3 fois par an avec un programme intensif (si possible avec un produit détartrant dégraissant et désodorisant). Vous stopperez ainsi le développement des mauvaises odeurs et des bactéries. Vous pouvez placer dans votre appareil un désodorisant pour lave-vaisselle. Vérifiez l’état et la propreté des joints de la porte et nettoyez-les le cas échéant (des résidus d’aliments peuvent s’y cacher).

Multimédia

Télévision

Les écrans plats plasma ou LCD ont besoin de plus d’attention que les bonnes vieilles télévisions qui pouvaient être nettoyées avec un produit à vitres et de l’essuie-tout. Retrouvez ci-dessous les 5 étapes à suivre !

  1. Éteignez la télévision.Vous ne voulez pas interférer avec les pixels quand ils sont présents et la surface foncée vous permettra de mieux voir la saleté, la poussière et la crasse.
  2. Munissez-vous d’un chiffon en microfibres.C’est le même type de tissu que celui utilisé pour nettoyer les lunettes. Ils sont parfaits pour les écrans, car ils ne peluchent pas.
  3. Essuyez l’écran. Utilisez le chiffon pour enlever délicatement les taches visibles.
    N’appuyez pas trop fort sur l’écran si la saleté ne se décolle pas tout de suite. Passez simplement à la méthode suivante.
    N’utilisez pas d’essuie-tout, de papier toilette ou de vieux morceaux de tissu. Ces matières sont plus abrasives et peuvent donc rayer l’écran. De plus, ils peluchent.
  4. Examinez l’écran.S’il a l’air propre, vous n’aurez pas besoin de le nettoyer plus. Si vous voyez des traces, des saletés collées ou d’autres marques du même genre, suivez les conseils qui suivent pour le faire briller.
  5. Nettoyez le cadre.Il est moins fragile que l’écran en lui-même donc utilisez un chiffon en microfibres ou un plumeau pour l’essuyer.